Aya...

Témoignage

Bonjour,

J'ai 8 ans et depuis la troisième maternelle je bégayais très fort.  Ca me faisait peur parce que les autres parlaient mieux que moi.

J'ai appris chez la logopède qu'il ne faut pas s'inquiéter et j'ai appris qu'il faut parler "tout doux et tout mou".  Quand je parle comme ça, ça va très bien et je bégaie moins.  Si je ne le fais pas, ça ne marche pas.

Avant je n'osais pas dire ce que je voulais mais maintenant j'ose.  Je n'osais pas parler devant les gens et maintenant j'ose et ça bégaie beaucoup moins.

Quand je suis énervée à cause de mon frère, quand je crie, je ralentis....

Il ne faut pas avoir peur du bégaiement et je vous le dis : "Vous devez vraiment faire tout mou et tout doux et ralentir.  Ensuite, vous allez beaucoup moins bégayer."

Aya

 


 

Bonjour,

Je suis Aya.  J'ai 9 ans et je bégaie.

A la fin de ma 3ème, quand je vous ai écrit, ça allait super bien....mais pendant l'été, au Maroc, avec mes cousins, je n'ai pas du tout fait attention à ma parole et le bégaiement est revenu.

A la rentrée, je bégayais plus qu'au mois de juin.  Monsieur Jonathan l'a remarqué, et ma logopède aussi.  J'ai refait des progrès et ça va mieux mais parfois, je ne fais pas attention et ça rebégaie.

Un jour, la semaine dernière, je me suis disputée avec un ami.  J'ai voulu en parler à Monsieur mais je suis restée bloquée.  Je n'arrivais pas à parler.  J'ai fait une pause et j'ai recommencé plusieurs fois mais ça n'allait pas du tout.  Je n'arrivais à rien dire.  Je me suis mise à pleurer.  Je me sentais triste et gênée.  Monsieur a fait sortir les deux enfants qui étaient près de nous et il m'a consolée mais je suis triste de bégayer encore si fort.

Après l'école, je suis allée chez la logopède.  Elle m'a rassurée et m'a dit que ça peut arriver.  Elle m'a rappelé de parler avec les mots doux et de prolonger les sons en parlant comme un escargot...et puis aussi de faire des pauses dans la phrase.

On doit s'entraîner beaucoup pour les mots doux : ma logopède dit qu'il faut faire le "MOUDOU" dans la bouche.  Elle m'a dit que s'il arrive encore que je bloque si fort, je peux faire un signe à Monsieur pour lui dire que j'expliquerai plus tard....mais que SURTOUT, je ne dois pas renoncer à dire ce que je veux.

Je veux partager ça avec les enfants qui bégaient.  Voilà :-).  Bonne chance!

Aya

 


 

Pour laisser un commentaire, identifiez-vous !